ENONCÉS MÉTHODOLOGIQUES ET DIDACTIQUES DU TAI-JITSU ET LA DÉFENSE PERSONNELLE
Académie Régionale d'Etudes de Sécurité de la communauté de Madrid
I CONGRÉS NATIONAL DE DÉFENSE PERSONNELLE
SÉMINAIRE: ARTS MARCIAUX -DÉFENSE PERSONNELLE
TAI-JITSU (F.E.K.)
Auteur: Joaquín Muñiz Gonzalez.
Co-auteur: Pedro Elias Mones Iglesias.
REMARQUE: ci-joint bibliographie.

ENONCÉS MÉTHODOLOGIQUES ET DIDACTIQUES DU TAI-JITSU ET LA DÉFENSE PERSONNELLE
La Défense Personnelle représente pour l'homme , le retour à ses racines ,retrouvant une série d'expériences motrices basiques et décisives dans l'ensemble de la survie humaine.

Le présent travail es une proposition pédagogique dans ce sens ,car dans la session practique ,on réalisera une systématisation simple mais importante d'expériences abordées depuis une perspective cognitiviste,globale et totalisatrice. Dans cette session pratique ,on présente une méthode progressive des multiples pratiques motrices qui se génèrent dans les sessions d'apprentissage-entraînement des situations de Défense Personnelle.

On présente des situations d'evaluation des possibilités et circonstances ,entre deux êtres qui s'affrontent dans un duel intellectomoteur dont l'objetif final est de réduire et contrôler l'adversaire.

Le Tai-jitsu pose des situations dans lesquelles les participants doivent résoudre des contingences techniques ,tactiques ,physiques psychologiques et d'environnement ,utilisant les aspects forts et cachant et protégeant les faibles afin de surprendre l'adversaire ;c'est dans le duel entre techniques et forces et la capacité d'évaluer efficacement chaque situation qui se génère que réside sa plus grande valeur pédagogique.

Il s'agit d'une expérience irremplaçable dans le développement des capacités et habilités de lutte que tout être vivant possède ,comme recours de survie. On procurera à l'élève une grande autonomie motrice qui lui permette de s'adapter à n'importe quelle situation et réaliser n'importe quelle combinaison technique,entraînées et développées simultanément et de manierè compensatoire.

Dans le Tai-jitsu on développera des principes et des schémas moteurs communs et transposables positivement à n'importe quelle situation d'agression réelle observant et respectant les aspects juridiques de proportionnalité ,basiques en Défense Personnelle.

La discipline de Défense Personnelle des différentes Académies et Ecoles de Police et Corps de Sûreté ,est actuellement ,incomplète et continuera de l'être en ce qui concerne le nombre d'heures et les contenus. On ne pourra jamais voir tous les sports et activités de lutte et combat qui aient une certaine importance et intérêt pour être traités dans cette discipline.

La consécuence est que ces habiletés et dextérités restent en marge car elles ne sont pas contemplées dans le curriculum de l'enseignement Policier conventionnel.

AIRES OU DOMAINES DES OBJETIFS EDUCATIFS
Cognoscitif : Pense.Analyse de l'information.
Affectif : Sent.Sensations provoquées par la situation.
Psychomoteur : Agit. Déclanchement des programmes moteurs.

Toute personne répond comme un tout qui sent ,pense et agit. Donc ,pour sélectionner ,établir et atteindre les objetifs de façon efficace ,on doit combiner le processus grâce auquel on acquiert la maîtrise du mouvement ,avec la fin qui est visée.

Dans le domaine éducatif, à travers le mouvement on délimite deux grandes aires de contenus ,au moins du point de vue méthodologique. D'un côté l'habileté motrice pour l'éxécution des techniques et de l'autre la forme physique sur laquelle s'appuient les actions techniques.

La pratique ne doit pas forcément être analytique ;en fait elle sera majoritaire ment bipolaire mais cette distintion est justifiée au niveaú méthodologique.

OBJETIFS EDUCATIFS DU TAI-JITSU COMME DÉFENSE PERSONNELLE
AIRE DE DEVELOPPEMENT DE L'HABILITÉ PHYSIQUE

· Déloppement de la capacité perceptivomotrice ,visuelle ,auditive ,tactile , kinesthésique et cynesthesique.

· Développement des habiletés et dextérités basiques propes des activités de lutte et combat.Actions de défense personnelle.

· Développement de la capacité d'utilisation des habiletés et dextérités basiques propes des activités de lutte et combat dans des situations de plus en plus complexes ,dans un milieu changeant et comme application pour la légitime défense.

· Développement des habiletés et dextérités spécifiques de Défense personnelle, lutte et combat comme processus d'adaptation et raffinement des habiletés de base.

· Développement de la capacité d'utilisation efficace et créative des habiletés, spécifiques dans leur contexte d'application réelle.

· Développement de la capacité de composer et appliquer des éléments moteurs connus créant des réponses motrices uniques dans leur lobalité.

· Développement de la capacité d'appliquer chacune des habiletés et dextérités spécifiques à différents problèmes ou situations.

· Développement de la capacité d'appliquer plusieurs habiletés et dextérités spécifiques à une même situation ou problème.

AIRE DE DÉVELOPPEMENT DE LA FORME PHYSIQUE
· Développement de la résistance.
· Développement de la souplesse.
· Développement de la vitesse.
· Développement de la force.
· Développement de l'équilibre.
· Développement de la coordination.
· Développement de l'agileté gestuelle.

Avec la pratique et l'entraînement du Tai-jitsu ou Défénse Personnelle nous allons développer aussi d'autres fonctions plus oubliées mais pas moins importantes pour autant et auxquelles on devrait accorder l'attention nécessaire:

1.-Connaissance de soi-même ,de ses possibilités et de son proche milieu. Au moyen de l'organisation de ses perceptions sensomotrices on prend conscience du corps et du monde qui nous entoure.

2.-Fonction Anatomico-Fonctionelle ,améliorant et augmentant par le travail technico-tactique sa propre capacité motrice dans différentes ituations de Défense Personnelle.

3.-Fonction communicative et de relation ,puisque la personne utilise son corps et son mouvement corporel pour établir des relations.

4.-Fonction Higiénique ,relative au maintien et à l'amélioration de la santé et de l'état physique ,ainsi qu'à la prévention de certaines maladies et altérations.

5.-Fonction cathartique et hédoniste dans la mesure où les personnes à travers leur corps ,se libérent de tensions ,rétablissent leur équilibre psychiques réalisent des activités de loisir ,et grâce à tout cela jouissent de leur propre mouvement et de leur efficacité corporelle.

6.-Fonction de compensation car le mouvement compense les restrictions du milieu et le sédentarisme habituel de la société actuelle ,en éfinitive ,satisfaire son potentiel humain d'épanouissement:
- Accroissement de l'efficience physiologique.
- Accroissement de l'efficience cardiorespiratoire.
- Accroissement de l'efficience mécanique.
- Equilibre psychique.
- Goût du mouvement.

Comme conclusion ,chaque individu peut trouver un sens personnel et une application personnalisée,selon ses caractéristiques morphologiques physiques, de personnalité etc ,en définitive adapter le répertoire technique du Tai-jitsu comme une régulation externe mais prenant en compte les conditions internes et les facteurs personnels qui nous concernent chacun.
Il s'agit ,donc ,d'adapter le Tai-jitsu à chacun de nous et non de nous y adapter ce qui serait biologiquement et physiologiquement impossible.

Joaquín Muñiz González
C.N. 5º Dan. Entraîneur National
Directeur National de Tai-jitsu




BIBLIOGRAPHIE
- Cechini Estrada, J. Antonio. (1989).“El Judo y su razón kinantropológica”.Gijón. Editores.
- Diem, Car. (1966).“Historia de los Deportes”. Barcelona. Editor Luis de Carlat.
- Gil Roales-Nieto, Jesús y Delgado Noguera, Miguel A.(1994).”Psicología y Pedagogía De La Actividad Física y El Deporte”. Madrid. Siglo veintiuno de españa editores.
- Hernaez, Roland. (1978).“ LE TAI-JITSU” París. Sedirep.
- Hernaez, Roland. (1994).“LE TAI-JTSU MODERNE” París. Editions C.I.G.
- Kano, Jigoro (1989).“Judo Kodokan”. Madrid.  Editorial Eyras.
- Kendall Blanchard y Alyce Cheska. 1986. “Antropología del Deporte”. Barcelona. Ediciones Bella Terra. S.A.
- Muñiz González, Joaquin.(1996).“Apuntes del curso de Entrenadores. F.A.K.”Oviedo. Federación Asturiana de Karate
- Muñiz González, Joaquin. (1995).“Análisis integral del Tai-Jitsu” C.E.S.-C.O.E. Madrid
- Muñiz González, Joaquin. (1997).“Trabajo de Compilación e Investigación de Fin del Master en Alto Rendimiento Deportivo”. Centro de Estudios Superiores. C.O.E.. Madrid.
- Muñiz González, Joaquín. (1995-96 a 98-99) “Seminarios de Tai-Jitsu. Técnica y Táctica”. Oviedo. Área de Deportes de la Universidad de Oviedo
- Muñiz González, Joaquin.(1999).“Ponencia del I Congreso Internacional de K. y D.A.”. Oviedo. Federación Asturiana de Karate.
- Muñiz González, Joaquin.(1999).“Tesina para Quinto DAN de Tai-Jitsu. F.E.K.”Madrid. Federación Española de Karate
- Oliva Seba, Antonio. (1981).“Enciclopedia De Las Artes Marciales”Madrid. Ediciones Nueva Lente.
-Ratti, Oscar yWestbrook, Adele. (1994).“Los secretos del samurai”.Madrid. Alianza.
- Ruiz Pérez, L. Miguel. (1995). “Competencia motriz” Madrid. Gymnos.
- Sánchez Bañuelos, Fernando. (1989).“Bases para una Didáctica de la Educación Física y el Deporte”. Madrid. Editorial Gymnos.